Gommette et Chaussette

Le blog dédié aux parents : grossesse, parentalité…

Sucette anatomique ou physiologique : laquelle acheter ?

On se pose beaucoup de questions à l’arrivée de bébé, notamment sur le choix de la sucette. Quelle est la plus adaptée au nourrisson ? Sucette anatomique ou physiologique : laquelle acheter ? Chaque type de sucettes a ses spécificités, voici un tour d’horizon des différences entre ces deux formes de tétines.

Quel embout de tétine choisir ?

La sucette anatomique a cette particularité d’avoir un embout rond qui s’adapte parfaitement à la cavité buccale de votre bébé. Comme son embout est symétrique, elle est réversible et bébé peut la remettre en bouche facilement, ce qui peut vous épargner quelques réveils nocturnes ! On reproche à la sucette anatomique de participer au mauvais positionnement des dents et à favoriser les dents du bonheur.

La sucette physiologique quant à elle présente un embout avec un côté aplati qui accueille la langue de bébé et un côté arrondi qui se positionne directement contre le palais. C’est la tétine qui ressemble le plus au mamelon de la maman puisqu’il s’aplatit également lors de la succion. La sucette physiologique a l’avantage de trouver sa place en bouche, bébé a donc moins tendance à la perdre que la sucette anatomique, mais il aura plus de difficulté à la remettre dans le bon sens !

Quelle matière de sucette choisir ?

Pour une sucette anatomique ou physiologique, le choix de la matière va aussi se présenter.

  • La tétine en silicone a l’avantage d’être souple, douce et surtout de ne pas avoir de goût ni d’odeur. Le silicone est aussi plus solide que le caoutchouc. Attention à choisir une sucette bébé en latex naturel, sans bisphénol A (BPA) qui en classé comme perturbateur endocrinien.
  • L’embout en caoutchouc est plus souple que le silicone, mais il a une légère odeur qui peut être gênante pour bébé.

Quel que soit votre choix, n’oubliez pas de changer de sucette tous les 2 à 3 mois. Si elle est abîmée, bébé peut ingérer des petits morceaux

Quelle tétine pour un bébé allaité ?

sucette physiologique ou sucette anatomique

Les tétines anatomiques sont particulièrement adaptées lors de l’allaitement, leur bout rond rappelant la forme du téton. Par contre, en phase de sevrage, les sucettes physiologiques ont l’avantage de lui permettre de passer cette transition en douceur. Bébé se réconforte toujours par la succion, mais il apprend à dissocier sein et succion et ainsi à accepter plus facilement le biberon.

Toutefois, le temps de la mise en place de la lactation, évitez de proposer la sucette à votre nourrisson. Le placement de la langue est différent et il risque de téter moins efficacement, entraînant irritations, crevasses et engorgements.

Pourquoi donner la tétine ?

Le réflexe de succion est naturel chez le nouveau-né. Il est très intense entre 0-6 mois, pour commencer à disparaître aux alentours de ses deux ans. C’est inné, le nourrisson cherche tout simplement à s’alimenter pour combler ses besoins. La tétine encourage donc la succion, tout en aidant bébé à mieux s’endormir. En effet, que vous choisissiez une sucette anatomique ou physiologique, elle va réconforter le nourrisson. La succion libère des endorphines, bébé se sent apaisé et il cesse de pleurer.

Elle a également l’avantage d’avoir une forme adaptée à la bouche des bébés, contrairement au pouce, qui lui, risque d’empêcher le bon développement de la mâchoire et de dévier la dentition.

Derniers conseils :

  • Pensez à acheter plusieurs sucettes à la fois, vous éviterez ainsi les pleurs en cas de perte !
  • Optez pour une sucette phosphorescente, plus facile à retrouver la nuit !
  • Investissez également dans une attache sucette pour ne pas que la tétine tombe lors des sorties.
  • Choisissez bien la sucette anatomique ou physiologique en fonction de l’âge de bébé et de sa morphologie pour que son palais ne soit pas déformé.
Revenir en haut de page