Gommette et Chaussette

Le blog dédié aux parents : grossesse, parentalité…

Huile de coco comme déodorant : avantages et inconvénients

Destiné à masquer les mauvaises odeurs corporelles, le déodorant est un produit qui peut parfois agresser la peau. Pour prendre soin de son corps tout en limitant les odeurs de transpiration, il en existe des 100 % naturels, à acheter en magasin, ou à fabriquer soi-même. L’huile de coco fait ainsi partie des corps gras bons pour la peau. Découvrez alors les avantages et inconvénients d’utiliser l’huile de coco comme déodorant.

Huile de noix de coco : qu’est-ce que c’est ?

L’huile de coco, ce n’est pas un mystère, provient de la noix de coco. Elle vient donc de l’Asie, l’Afrique, l’Amérique centrale et les îles du Pacifique, partout où les cocotiers poussent naturellement. La chair de la noix de coco est alors prélevée, puis pressée mécaniquement pour en extraire l’huile. On parle alors d’huile de coco vierge extraite à froid. Elle est particulièrement utilisée pour la cuisine, grâce à son goût subtil de coco, mais aussi en cosmétique, pour créer du baume à lèvres, du savon (fort pouvoir moussant), du baume nourrissant, du déodorant…

L’huile de coco ne doit pas être confondue avec l’huile de coprah, qui, même si elle est aussi issue de la noix de coco, s’obtient avec un procédé complètement différent. L’huile de coprah est blanchie et désodorisée, puis hydrogénée, augmentant sa teneur en acide gras trans et diminuant sa teneur en nutriments. Cette dernière est donc moins bonne pour l’organisme, et sert surtout dans l’industrie agro-alimentaire (friture, confiserie…).

Les avantages du déo à l’huile de noix de coco

Utiliser l’huile de coco comme déodorant s’avère être une solution intéressante, tant les bienfaits de ce corps gras sont nombreux.

  • L’huile de coco est antibactérienne et antifongique, deux propriétés qui luttent contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs ;
  • L’huile de noix de coco est riche en acides lauriques, un agent antibactérien et antiviral préservant du développement de microbes et bactéries ;
  • L’huile de coco dégage une légère odeur de coco, subtile et agréable ;
  • Un déodorant à l’huile de coco tient toute la journée ;
  • Faire cette recette maison est simple et économique ;
  • L’huile de coco est solide jusqu’à une température de 24 °C, ce qui permet une application facile du bout des doigts durant la majeure partie de l’année.

Les inconvénients

Bien que l’huile de coco comme déodorant soit une solution naturelle aux multiples bienfaits, il est important de connaître aussi les inconvénients d’un tel produit cosmétique.

  • Elle est allergisante. Il est donc essentiel de tester le déodorant à l’huile de coco sur une petite partie du corps avant de l’appliquer généreusement sous les aisselles. Vous pouvez déposer une petite quantité de déodorant à l’huile de coco sur le poignet ou dans le pli du coude, et laisser agir une heure pour vérifier qu’il n’y ait aucune intolérance. Les réactions peuvent être variées : des rougeurs, des irritations, des démangeaisons… ;
  • Le déodorant à base d’huile de noix de coco ne doit pas être appliqué sur une peau fraîchement rasée, au risque de causer une irritation de la peau ;
  • Dès que la température dépasse 24 °C, elle fond et devient liquide. Elle devient donc très difficile à appliquer, et peu pratique à utiliser. Il est d’ailleurs recommandé de mettre le déodorant à l’huile de coco dans un pot plutôt que dans un tube).

DIY : recette de déodorant à l’huile de coco à faire soi-même

L’un des gros avantages du déodorant à l’huile de coco, c’est que vous pouvez le faire vous-même très facilement, en 5 minutes seulement.

Les ingrédients

  • 90 ml d’huile de noix de coco ;
  • 60 ml de bicarbonate de soude ;
  • 60 ml de fécule de maïs, ou d’arrow-root ;
  • Des huiles essentielles (facultatives), à raison de 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle pour 5 ml d’huile de noix de coco.

Les huiles essentielles de palmarosa ou de sauge sclarée sont particulièrement recommandées, car elles permettent de lutter contre les mauvaises odeurs.

Préparation

  1. Faire fondre l’huile végétale de coco au bain-marie.
  2. Ajouter les poudres et les huiles essentielles, et mélanger.
  3. Verser le mélange dans le contenant de votre choix.
  4. Placer le déodorant au frigo pour qu’il fige.

Il suffira ensuite d’en prélever un peu du bout des doigts, et l’appliquer sous les aisselles une fois par jour.

Les adeptes du DIY et des cosmétiques naturels se laisseront séduire par l’huile de coco utilisée comme déodorant. Confort et parfum subtil assurés !

Revenir en haut de page