Gommette et Chaussette

Le blog dédié aux parents : grossesse, parentalité…

Comment soulager la constipation pendant la grossesse ?

Lorsque vous êtes enceinte, vous pouvez présenter de nombreux symptômes, parmi lesquels la constipation. Cela peut être dû à un taux de progestérone élevé, à des problèmes digestifs suite à des compléments alimentaires en fer ou autres. Heureusement, il existe différents moyens d’atténuer ce mal. En suivant cet article, découvrez comment soulager la constipation pendant la grossesse.

Bien soigner son alimentation

Bien soigner son alimentation est une manière de soulager la constipation durant la grossesse. Par exemple, pendant cette période, privilégiez les aliments riches en fibres comme les fruits, les céréales, les légumineuses, les pains complets ou semi-complets. Pour faciliter le transit intestinal quand vous êtes enceinte, pensez aussi à manger des légumes (de préférence cuits), des oléagineux, de l’avoine et du riz.

Pour éviter l’obstruction lorsque vous êtes enceinte, buvez de l’eau à raison de 1,5 ou de 2 litres par jour. Privilégiez celles qui sont riches en minéral et en magnésium afin de faciliter le transit intestinal. Vous pouvez également boire des jus de fruits dilués, des bouillons ou des tisanes.

Pour atténuer la constipation pendant la grossesse, consommer du pruneau est conseillé. Contenant du dihydroxyphénylisatine, une substance qui favorise les contractions musculaires du système digestif, elle simplifie le transit. Il s’agit d’un aliment à manger au moins 2 ou 3 fois par jour qu’il soit sous forme de jus ou séchée. D’autres aliments tels que les graines de lin et les laitages favorisent entre autres la régulation du transit intestinal.

Par contre, évitez de manger des aliments qui peuvent provoquer des gaz tels que les boissons gazeuses, les plats en sauce, les fritures et les pâtisseries.

Adopter les bons gestes au quotidien

Pour traiter la constipation durant la grossesse, certains gestes sont à réaliser au quotidien. Par exemple, pratiquez une activité physique régulière comme la gymnastique douce, la natation ou la marche. C’est un moyen efficace de stimuler le transit intestinal. Lorsque vous vous réveillez le matin, ayez l’habitude de boire un grand verre d’eau.

Pour éviter la constipation lorsque vous êtes enceinte, prenez également le temps de vous rendre à la selle. Veillez à respecter la même heure, à savoir après le petit déjeuner afin de favoriser la vidange de l’intestin. Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez toujours utiliser des suppositoires qui déclenchent le phénomène de défécation en peu de temps. Sachez que pour stimuler l’évacuation, installez-vous bien sur le siège des toilettes. Veillez à ce que vos pieds soient légèrement surélevés. Avant de vous rendre aux toilettes, vous pouvez aussi masser délicatement votre ventre de droite à gauche.

Suivre des traitements particuliers

Lorsque la constipation durant la grossesse devient un vrai problème pour la femme enceinte, suivre des traitements particuliers s’impose. Pour améliorer le fonctionnement de votre appareil digestif par exemple, un traitement de probiotiques est conseillé. En revanche, si vous présentez des selles très dures, il est préférable de prendre des médicaments homéopathiques comme Bryonia 5 CH ou Alumina 5 CH. Alors que si vous êtes à la fois constipé et présentez des hémorroïdes ou des ballonnements, mieux vaut prendre du Collinsonia 5 CH. Or, si vous faites partie des femmes enceintes qui n’ont pas envie d’aller à la selle, prenez du Sepia.

En cas de problèmes de selles durant la grossesse, la prise de laxatifs est autorisée. Cependant, consultez un médecin avant de prendre un laxatif quelconque. En général, il existe deux types de médicaments adaptés aux femmes enceintes. D’une part, il y a les laxatifs de lest qui permettent d’augmenter le volume fécal. D’autre part, retrouvez les laxatifs osmotiques qui augmentent et hydratent à la fois les selles. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un traitement temporaire en attendant l’effet du changement alimentaire. Sachez que si les mesures hygiénodiététiques et ces différents traitements ne sont pas efficaces, n’hésitez pas à consulter un médecin au plus vite.

Bref, il existe différents moyens de soulager la constipation durant la grossesse, à commencer par de simples gestes à adopter au quotidien. Bien choisir les aliments à consommer lorsque vous êtes enceinte permet aussi de prévenir les risques de constipation durant cette période. Si ces solutions ne sont pas efficaces, vous pouvez être amené à suivre des traitements particuliers. En cas de complication, n’hésitez pas à consulter un médecin.

A lire : Comment se préparer à une césarienne programmée ?

Revenir en haut de page